Postures de yoga pour mieux dormir

1

Après les périodes de fête, on cherche souvent un bon moyen de se relaxer, de de prendre soin de sa personne. Le sommeil fait partie des méthodes les plus prisées pour mieux se relaxer. En plus d’être gratuit, le sommeil joue un rôle relaxant et détendant sur tout le corps. Pourtant, certains personnes n’arrivent pas dormir correctement. Si vous en faites partie, je vous propose de réaliser ces quelques postures qui vous aideront à retrouver votre sommeil.

Janu Sirsasana (la demi-pince)

La posture de la demi-pince consiste à avoir une position assise sur le plancher, sans s’affaler. Les jambes tendues vers l’avant, et les genoux légèrement fléchis pour ne pas arquer le dos; fléchissez le genou droit et ouvrez la hanche en posant la plante du pied droit contre l’intérieur de la cuisse gauche et en posant le genou droit au sol. Si vous ne touchez pas au sol, posez un coussin sous le genou. Inspirez en allongeant la colonne. Expirez en vous penchant vers la jambe gauche, en conservant le dos et le cou droits et placez les mains de chaque côté de la jambe gauche. Regardez le gros orteil gauche et concentrez-vous sur votre respiration. Répétez de chaque côté.

Baddha Konasana (l’angle lié)

Voici ce que vous devez faire : en position assise sur le plancher, sans s’affaler, joignez les plantes de pied. Les mains entourent les pieds ou les chevilles. Si vous êtes capable de vous asseoir sans arrondir le bas du dos, ramenez les talons le plus près possible du pubis. Inspirez en allongeant le dos. Respirez en vous penchant vers l’avant, le dos droit. Respirez dans cette position et sentez vos muscles se détendre.

Upavistha Konasana (l’angle ouvert)

Cette posture se pratique en position assise sur le plancher, sans s’affaler. Étendez les jambes vers l’avant et ouvrez-les en forme de V en plaçant les mains derrière les fesses pour maintenir l’équilibre. Élargissez les jambes sans dépasser le seuil du confort. Inspirez en allongeant la colonne, sans arquer le bas du dos. Expirez en fléchissant le tronc vers l’avant, les mains devant vous. Concentrez-vous sur la respiration en allongeant la colonne à chaque inspiration et en se détendant à chaque expiration.

Le chas de l’aiguille

Étendez-vous avec le dos et la tête bien à plat au sol. Pliez les genoux et posez la plante des pieds au sol. Ramenez le genou droit vers la poitrine. En gardant les hanches bien droites, placez la cheville droite au-dessus du genou gauche, le genou droit orienté vers la droite. Fléchissez le pied droit pour contracter les muscles et éviter la pression sur le genou. Soulevez le pied gauche et ramenez le genou gauche vers la poitrine. Posez les mains en appui de chaque côté de la cuisse gauche. En inspirant et en expirant, conservez les hanches parallèles. Répétez de chaque côté.

La torsion au sol

Allongez-vous au sol en rapprochant les genoux vers la poitrine. Allongez le bras gauche vers le côté, paume vers le haut. En conservant les genoux en position élevée, faites-les basculer vers la droite jusqu’à ce qu’ils touchent au sol. Placez la main droite sur le genou gauche. Vous pouvez masser l’extérieur de la jambe gauche et la hanche avec la main droite. Fixez le plafond ou regardez vers la gauche. Répétez du côté opposé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s